Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Maison de la Poésie Jean Joubert

Maison de la Poésie Jean Joubert

Le blog de la Maison de la Poésie Jean Joubert

Rencontres de février : Franc Ducros le 5, Gilles Cherbut le 28

Rencontres de février : Franc Ducros le 5, Gilles Cherbut le 28
Rencontres de février : Franc Ducros le 5, Gilles Cherbut le 28

Maison de la Poésie Jean Joubert

 

Moulin de l’Evêque - 78 avenue du Pirée - Montpellier

Accès tram lignes 1 et 4  (arrêt place de l’Europe) – parking - entrée libre   

 

Mercredi 5 février- 19H

Rencontre Lecture avec Franc DUCROS

Autour de L’OUBLI  L’ECLAT   1986 – 2016       Lucie éditions

L’OUBLI  L’ECLAT   Raisons d’un titre

L’oubli est cette part de la mémoire que nous ne savons plus. Du même coup, enfouie, elle nous meut à notre insu…C’est aussi, dans un tout autre ordre d’idées, la situation actuelle de ce livre, doublement (au moins) objet d’oubli, comme toute poésie aujourd’hui, mais aussi, parmi tout ce qui va s’écrivant, trop singulier pour être présent à l’attention des contemporains.

Quant à l’éclat, c’est le propre de chacun des poèmes de ce livre de se donner en tant qu’éclat, au double sens de recherche, peut-être vaine, de la lumière à son plus haut degré d’intensité, et de ce qui explosant, disparaît dans son apparaître.                                                                                  Franc Ducros

                                                                                                                                                                           

Franc DUCROS né dans le Gard en 1936, est professeur honoraire de l’Université Paul-Valéry de Montpellier, où il avait créé et dirigé de 1975 à 1996,  un séminaire de Recherches sur le Poétique qui a publié quarante numéros de la revue Prévue et qui fut fréquenté par plusieurs poètes contemporains, en particulier André du Bouchet.

Poésie :

Les yeux, la terre, « Main d’œuvre », 1992.

s’ouvrant, l’arbre, Théétète, 1997.

Du noir cela, Théétète, 2000.

Surgies syllabes arrachées, Théétète, 2003.

Ici partagé, disparaissant , Champs social éd., 2006.

Evanouie la parole, Nîmes, Lucie éditions, 2016.

L'oubli l'éclat (1986-2016), Nîmes, Lucie éditions, 2019.

Essais :

Tommaso Campanella, poète, PUF, 1969.

Le Poétique, le Réel, Méridiens-Klincksieck, 1987.

Poésie, figures traversées, Théétète, 1995.

L’odeur de la panthère, Dante, la poésie, Théétète, 1997

Pour Mallarmé, Théétète, 1998. (Réédition : 2010).

Notes sur la poésie, Champ social éd., 2006.
 

                                                            Lectures poétiques, Champ social éd., 2006.

 

Traductions :

« Ombre lointaine » : 46 fragments de Léonard de Vinci, Alinéa, 1983.

Poèmes de Michel-Ange, Théétète, 1996.

L’inhabité de Pascal Gabellone, « Main d’œuvre », 1992.

Le rien rugueux, de Gabriel Magaña, Théétète, 1999.

Comme on cherche un trésor, d’Umberto Saba, La Dogana, 2005.

Poèmes, de Franco Loi, en collaboration avec Bruna Zanchi et Bernard Vargaftig, Lucie éd., 2009.

Poésies philosophiques de Tommaso Campanella, La Finestra editrice, 2016.

 

Plusieurs ouvrages de Franc Ducros, poésies et essais, ont été traduits par différents auteurs en italien, sicilien, sarde, espagnol (Mexique), roumain et occitan.

 

 

 

Rencontres de février : Franc Ducros le 5, Gilles Cherbut le 28

Vendredi 28 février

19h

Rencontre avec Gilles CHERBUT

présenté par Jean-Louis Kérangueven

Maison de la Poésie Jean Joubert

Moulin de l’Evêque - 78 avenue du Pirée - Montpellier

Accès tram lignes 1 et 4  (arrêt place de l’Europe) – parking - entrée libre   

Gilles Cherbut est ce passeur de poésie infatigable, ce découvreur obstiné de talents, cet animateur éclairé, et ce poète discret et néanmoins talentueux qui nous enchante au fur et à mesure des publications.

Il fait vivre à Cours-la-Ville, bourgade du Haut- Beaujolais située entre Roanne et Lyon, l'Ecritoire d'Estieugues, vivier poétique qui publie chaque année les lauréats des Journées littéraires.    JLK

 

Né en 1958 à Amplepuis (Rhône), Gilles Cherbut s’intéresse à la poésie depuis l’enfance.

Publications:

1987: Mémoire du vent  (éd. St. Germain des Prés)

1995: Ma terre insolite (éd. Claude Bussy)

1998: Et le fleuve impassible se nourrissait du chant. Grand Prix d'honneur de la Compagnie des Ecrivains   Méditerranéens. (éd Souffles)

2002: Impression, soir d'été (Cahiers Froissart)

2003: Cinq poèmes pour quelques horizons Prix le Roseau (éd le Roseau) 

2009: Dans l'arrière-saison de la mer Prix de l'édition poétique (éd. Poésie sur Seine)

2014: Jardins de mémoire (éd. la Licorne)

2016: Périple du silence et autres signes agencés dans l'aube (éd. Henry)

2018: En ces nuits de juillet que traverse la foudre Grand Prix de Poésie de la Ville de Béziers (éd.Henry)      

Gilles CHerbut fait partie des fondateurs à Cours la Ville (Rhône, dans le Haut Beaujolais)  en 2001 de L'Ecritoire d'Estieugues, une association littéraire qui se propose de promouvoir la langue française, à travers la poésie notamment.

Ce qui caractérise particulièrement l’association  l’Ecritoire d’Estieugues c’est le sens de l’amitié qu’elle entend cultiver à part égale avec l’amour de l’écriture et de la poésie. Ainsi, l’on estime au sein de cette association que l’art, la littérature, la poésie, ne seraient pas grand-chose si tout cela n’était sous-tendu par une vision humaniste qui vise à rapprocher les êtres et à les faire communier à quelques valeurs essentielles.

Evénements organisés par l’Ecritoire d’Estieugues :

Les Rencontres littéraires de Cours la Ville

Chaque année, l’Ecritoire d’Estieugues propose les « Rencontres Littéraires de Cours la Ville ».

Il s’agit d’un concours littéraire regroupant plusieurs sections :

Prix d’Estieugues  Les concurrents adressent un ou plusieurs manuscrits de poèmes. Le manuscrit lauréat est publié à cent soixante exemplaires dont cent cinquante sont remis à l’auteur.

Poésie Côté Cours Chaque concurrent adresse un ou deux poèmes (envoi initial). Il peut ajouter à cela un certain nombre d’autres textes. Le premier prix consiste en un chèque de trois cent cinq euros.

Prix Courte Plume Cette section est gratuite et réservée aux participants à une ou plusieurs autres sections des Rencontres Littéraires. Il s’agit pour les auteurs de proposer un  texte de quatre vers ou lignes au maximum sur un thème qui change chaque année. Le premier prix consiste en un plateau (fabriqué par une potière) sur lequel sont inscrits le poème lauréat et le nom de son auteur.

Prix de la Nouvelle Ce prix consiste en une (ou plusieurs) nouvelle de huit pages au maximum dont le thème est libre, les textes étant jugés sur la qualité de l’écriture, l’originalité de l’intrigue et la capacité de l’auteur à maintenir l’intérêt du lecteur. Le lauréat reçoit un chèque de deux cents euros.  N.B.Les lauréats et les auteurs remarqués dans chacune de ces sections sont tous mentionnés dans « Les Cahiers d’Estieugues »

Concours Prime Vers Il s’agit d’un concours de poésie réservé aux enfants des écoles primaires. Il existe deux possibilités de participation : à titre individuel d’une part, dans le cadre scolaire d’autre part N.B. Les lauréats et les auteurs remarqués dans cette section réservée aux enfants sont tous mentionnés dans la plaquette « Prime Vers ».

Autres activités :

Conversatoires de poésie contemporaine (rencontre avec un poète qui présente son oeuvre)

Soirées poésie (présentation d'un poète: Prévert, Baudelaire, Aragon, Char, Jaccottet, O.Khayyam, etc...)

Soirées chanson française

Printemps des Poètes (publication d'un opuscule et lectures dans différents lieux culturels: théâtres, médiathèques, cafés associatifs, etc...)

Ateliers d'écriture

Cafés-philo

Différentes lectures et animations en collaboration avec d'autres associations culturelles du secteur géographique.

 

 

 

Rencontres de février : Franc Ducros le 5, Gilles Cherbut le 28
Rencontres de février : Franc Ducros le 5, Gilles Cherbut le 28

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article