Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Maison de la Poésie Jean Joubert

Maison de la Poésie Jean Joubert

Le blog de la Maison de la Poésie Jean Joubert

20 novembre Poésie en dialogue, 23 novembre Frédéric Jacques TEMPLE

20 novembre Poésie en dialogue, 23 novembre Frédéric Jacques TEMPLE
20 novembre Poésie en dialogue, 23 novembre Frédéric Jacques TEMPLE
20 novembre Poésie en dialogue, 23 novembre Frédéric Jacques TEMPLE20 novembre Poésie en dialogue, 23 novembre Frédéric Jacques TEMPLE
20 novembre Poésie en dialogue, 23 novembre Frédéric Jacques TEMPLE20 novembre Poésie en dialogue, 23 novembre Frédéric Jacques TEMPLE
20 novembre Poésie en dialogue, 23 novembre Frédéric Jacques TEMPLE20 novembre Poésie en dialogue, 23 novembre Frédéric Jacques TEMPLE
20 novembre Poésie en dialogue, 23 novembre Frédéric Jacques TEMPLE20 novembre Poésie en dialogue, 23 novembre Frédéric Jacques TEMPLE
20 novembre Poésie en dialogue, 23 novembre Frédéric Jacques TEMPLE20 novembre Poésie en dialogue, 23 novembre Frédéric Jacques TEMPLE

Partenariat Maison de la Poésie Jean Joubert/Réseau des Médiathèques

 

Mercredi 20 novembre – 18h

Médiathèque Federico Fellini - Salle Jean Vigo

1, Place Paul Bec  - Montpellier

Tram ligne 1 – arrêt Antigone

 

Poésie en dialogue/ Trois propositions

Par le groupe « Jeunes poètes, poésie hors cadre », de la Maison de la Poésie Jean Joubert.

 

Trois jeunes poètes, Frédéric Fautrier, Claire Musiol et Renaud Baillet, tous trois lauréats des "Nouvelles voix d'ici", le dispositif de découverte des nouveaux talents d'écriture mis en place par la Maison de la Poésie Jean Joubert, proposent d'explorer de nouvelles voies de passage de l'écriture à la scène en associant d'autres arts, par un vrai travail de compagnonnage.

Trois propositions :

Poésie et peinture

Présentation et lectures de l'ouvrage de dialogue Dans les cendres du silence du poète Frédéric Fautrier et du plasticien Joël Leïck, par Frédéric Fautrier, et par la comédienne Maud Curassier. Performance poésie/peinture, avec Ethel Muniz, artiste franco-brésilien, Frédéric Fautrier, Maud Curassier. et Siddharta Handpan, joueur de Handpan

 

Poésie et danse, Performance Ecris quand tu danses, par la poète Claire Musiol et la danseuse et chorégraphe Sylvie Klinger.

 

Poésie et musique. Lecture en dialogue par Renaud Baillet et le pianiste-compositeur Samy Joubert.

Frédéric Fautrier, poète, voyageur et artiste martial franco-italien. Lauréat en 2017 de « Nouvelles Voix d'Ici » à la Maison de la Poésie Jean Joubert à Montpellier, il publie l'année suivante son premier recueil de poèmes à la SPF, Sur les lèvres de l'aurore. En juin 2018, il a publié aux éditions Akie Arichi un livre de dialogue avec le peintre Joël Leïck, Dans les cendres du silence.

Joël Leïck, est artiste peintrephotographe, poète, éditeur de livres d'artiste (Books & things).Ses rencontres avec les lieux, les objets donnent naissance à des expériences esthétiques novatrices. Joël Leïck réalise des livres d’artistes et collabore régulièrement avec des peintres et des écrivains contemporains. Il anime un atelier d’approche au livre d’artiste à Paris Atelier.

Ethel Muniz, artiste franco-brésilien vivant entre l'Allemagne et la France, a fondé le mouvement artistique NOITARUGIF, qui prône «  la liberté des artistes 100 références ».

Maud Curassier, comédienne formée notamment à l’Ecole supérieure de théâtre de Pierre Debauche, est membre de la compagnie Oxymore.

Siddharta Handpan, joueur de Handpan, intervient régulièrement avec des danseurs, conteurs, philosophes, poètes et chanteurs avec lesquels il aime partager son univers musical.

 

Claire Musiol a publié un recueil de poèmes, un roman et un recueil de nouvelles. On la trouve également en ouvrages collectifs ainsi qu'en revues littéraires. En 2018, ses poèmes ont été sélectionnés pour « Les Nouvelles Voix d’ici » par la Maison de la Poésie de Montpellier et sa pièce de théâtre pour le Festival Texte en Cours. Elle a également co-créé et organisé le Festival Écrire en mouvement et fait parfois des performances d’écriture.

Sylvie Klinger : Chorégraphe pour la Compagnie Olaf LinËsky et co-chorégraphe pour le collectif Momentum. Elle a été interprète pour différentes compagnies telles que Irène K (avec laquelle elle a tournée en Europe), Barthès et Cie, La ligne folle, KD danse, Cie Damien Launès … et travaille actuellement pour la Cie contraste. En 2003, elle obtient le diplôme d’État de professeur de danse à Epsedanse (direction Anne-Marie Porras). 

 

Renaud Baillet

Voyageur, comédien, (formé à l’école d’art et techniques de l’acteur Claude Mathieu à Paris), écrivain.  En 2016, il publie un premier recueil de poésie Physionomie des Ombres  et  crée à partir de celui-ci, avec cinq musiciens, l’œuvre poétique et musicale « Palabras del Desierto ». Il est sélectionné en juin 2018 aux "Nouvelles Voix d’Ici", par la Maison de la Poésie Jean Joubert à Montpellier. Un nouveau projet voit le jour : La Bibliothèque Bavarde. Il fonde en 2019 la Compagnie Hominis Solaris avec un premier projet de dramaturgie et de mise en scène actuellement en cours de création.

Samy Joubert

Samy Joubert est un compositeur et multi-instrumentiste. Il a commencé la musique par le biais des techniques du son et l'enregistrement qui l'ont très vite amené à composer ses propres travaux Pianiste de longue date, il s'intéresse également à l'art de l'improvisation. Il travaille actuellement au sein des groupes Danny Barron Quartet (Jazz Rock), The Buddies and Soul (Soul/Funk) ainsi qu'en collaboration avec des associations comme Les Relèvements Poétiques ou La Bibliothèque Bavarde.

Illusion


 

La juste cadence

D’un battement d’aile

À l’autre bout du monde


 

Le parfum subtil

D’une écorce


 

Et la turbulence

Des rêves


 

Tout le reste n’est

Qu’illusion

Renaud Baillet

 

 

20 novembre Poésie en dialogue, 23 novembre Frédéric Jacques TEMPLE20 novembre Poésie en dialogue, 23 novembre Frédéric Jacques TEMPLE
20 novembre Poésie en dialogue, 23 novembre Frédéric Jacques TEMPLE20 novembre Poésie en dialogue, 23 novembre Frédéric Jacques TEMPLE

Maison de la Poésie Jean Joubert

78 avenue du Pirée – Montpellier

Accès tram lignes 1 et 4  (arrêt place de l’Europe) – parking - entrée libre

 

Samedi 23 novembre  - 17H

Autour de Frédéric Jacques TEMPLE

Bienvenue à Habib TENGOUR,  aux éditions APIC (Alger) et Qatifa

 

 

Habib TENGOUR reçoit Frédéric Jacques TEMPLE à l’occasion de la parution de son nouveau recueil de poèmes, Poèmes en Archipel,  aux éditions APIC, (Alger), dans la collection Poèmes du Monde, dirigée par Habib Tengour.

 

Avec la participation  des Editions Qatifa.

 

 

Frédéric Jacques Temple

Poète, romancier, homme de radio et de télévision, traducteur, passionné d’Histoire Naturelle,  grand voyageur, ayant tissé des amitiés avec les plus grandes personnalités du monde  des arts et des lettres,  Frédéric Jacques Temple, né en 1921, est une figure majeure de notre temps.

En 2013, le Prix Apollinaire a récompensé l’ensemble de son œuvre poétique.

 

Habib Tengour, poète et anthropologue, né en 1947 à Mostaganem. Il a publié une vingtaine d’ouvrages (poésie, prose, théâtre, essais). Sa poésie est traduite en anglais, allemand, italien, arabe et d’autres langues. Il est lui-même traducteur de poètes de langue arabe (Saadi Youcef, Chawki Abdelamir) et de langue anglaise (Pierre Joris, Charles Bernstein). Il a obtenu en juin 2016 le Prix européen de poésie Dante pour l’ensemble de son œuvre poétique. Il dirige depuis le printemps 2018 la collection « Poèmes du monde » aux éditions Apic à Alger. Dernière parution : Odysséennes/ Odissaiche, (édition bilingue français-italien), éd. Puntoacapo, Torino, octobre 2019 ; Ta voix vit/Nous vivons, poèmes, éditions Apic, Alger, octobre 2019.

 

Poèmes en Archipel

Extrait de la lettre-préface de Frédéric Jacques Temple :

SI VOUS TENTEZ DE SAVOIR CE QUE JE SUIS, JE NE PUIS QUE conseiller d’interroger les poèmes qui, au fil du temps, ont formé mon journal de route (…) Ces poèmes sont des témoins, des musiques, des traces, de ma présence sur terre sous l’immense archipel des étoiles.

 

Tel le vent

Le poème libre en lui-même

tel le vent dans sa royauté,

ouvre à loisir sa route

au cœur du monde                                          FJTemple

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article