Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Maison de la Poésie Jean Joubert

Maison de la Poésie Jean Joubert

Le blog de la Maison de la Poésie Jean Joubert

Ronny SOMECK et Mérédith Le DEZ rencontre reportée

Ronny Someck (photo Murielle Szac), Mérédith Le Dez (photo Pascal Glais)
Ronny Someck (photo Murielle Szac), Mérédith Le Dez (photo Pascal Glais)

Ronny Someck (photo Murielle Szac), Mérédith Le Dez (photo Pascal Glais)

.

Mercredi 7 novembre – 19h

Attention: cette rencontre est REPORTEE

La date vous sera prochainement communiquée.

Maison de la Poésie Jean Joubert

Moulin de l’Evêque - 78 avenue du Pirée- Montpellier

 

L’un et l’autre : Ronny SOMECK et Mérédith LE DEZ

Rencontre et lectures croisées

Deux poètes, l’un israélien, l’autre française, sont invités à croiser leurs écritures et leurs voix.

En partenariat avec les Editions Levant et la librairie Le Grain des mots.

Avec la participation de Michel Eckhard Elial, poète, éditeur, traducteur.

 

Ronny SOMECK

Voix majeure de la poésie israélienne contemporaine, Ronny Someck est né à Bagdad, en Irak, en 1951, dans une famille juive. Ses œuvres sont traduites dans une vingtaine de langues.

En France, il est publié par les éditions Bruno Doucey et les éditions montpelliéraines Levant.

Publications récentes en français :
Bagdad-Jérusalem, à la lisière de l’incendie (avec Salah Al Hamdani), traduit de l’hébreu par Michel Eckhard Elial, édition trilingue, Éditions Bruno Doucey, 2012.
Le baiser de la poésie, 24 poèmes d’amour de Yehuda Amichaï et Ronny Someck, traduit de l’hébreu par Michel Eckhard Elial, Levant, 2016.

Le piano ardent, traduit de l’hébreu par Michel Eckhard Elial, Éditions Bruno Doucey, 2017.

 

Mérédith LE DEZ

Ecrivain et poète, Mérédith Le Dez, née en 1973, vit et écrit à Saint-Brieuc.

Après un Master Métiers du Livre et de l’Edition (2004-2005) et un stage à Cheyne éditeur (avril-août 2005), elle crée les éditions MLD (2007-2013) autour de cinq collections de littérature et poésie principalement. Elle poursuit parallèlement son travail d’écrivain, participe à des rencontres et festivals en France et à l’étranger (Haïti), anime parfois des ateliers d’écriture. Publiée depuis 2008 d’abord chez Folle Avoine, outre des publications en revue, des articles et des préfaces, elle est l’auteur d’une dizaine de livres, alternant prose et poésie.

Elle a reçu en 2015 le prix international francophone Yvan-Goll pour Journal d’une guerre (Folle Avoine, 2013) et en 2017 le prix de poésie française Vénus-Khoury-Ghata pour Cavalier seul (Mazette, 2016). En 2018 paraît aux Editions La Part commune son second roman, Le Cœur mendiant, prix du roman de la ville de Carhaix 2018. A paraître aux Editions Mazette en 2018 : La Nuit augmentée (poésie) et Mes amours leur ressemblent – Impressions fantômes, livre d’artiste avec Floriane Fagot.

 

Michel ECKHARD ELIAL

Michel Eckhard Elial est poète, traducteur de littérature hébraïque, éditeur, professeur de littérature comparée et de sémiologie littéraire. Il dirige la revue « Levant – Cahiers de l’Espace Méditerranéen » et les éditions Levant à Montpellier. Il a traduit les textes de Ronny Someck, dans le recueil Bagdad-Jérusalem, à la lisière de l'incendie,paru en 2012 et dans Le piano ardent, publié en 2017 (Éditions Bruno Doucey). Michel Eckhard Elial a traduit également de l’hébreu le recueil Le baiser de la poésie, 24 poèmes d’amour de Yehuda Amichaï et Ronny Someck,(éditions Levant, 2016).

 

A suivre...Les rencontres en novembre et décembre, avec nos partenaires: Festival Corée d'Ici, Maison pour tous Albertine Sarrazin, La Panacée / Moco, Médiathèque centrale Emile-Zola.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article